Mardi 22 mai, « Une langue mystique ? », avec Cédric Giraud et François Trémolières

Séance du mardi 22 mai 2012, Atelier des médiévistes :

Ce mardi 22 mai, pour la dernière séance de l’Atelier des médiévistes, nous aurons le plaisir d’écouter

Cédric Giraud (Nancy 2 – I.U.F.) et François Trémolières (Paris 10)

sur

« Une langue mystique ? Style et spiritualité entre Moyen Âge et époque moderne »

Cette séance sera introduite par Amélie de las Heras et Pauline Labey.

Ci-dessous, une bibliographie sélective sur les recherches médiévistes et modernistes concernant la langue mystique (et sur la manière d’aborder l’objet…). En gras, figurent les deux références bibliographiques dont la lecture est recommandée pour préparer la séance – comme de coutume, les inscrits à l’Atelier recevront ces articles en fichier .pdf.

 

Séance du mardi 22 mai 2012, Atelier des médiévistes :

Ce mardi 22 mai, pour la dernière séance de l’Atelier des médiévistes, nous aurons le plaisir d’écouter

Cédric Giraud (Nancy 2 – I.U.F.) et François Trémolières (Paris 10)

sur

« Une langue mystique ? Style et spiritualité entre Moyen Âge et époque moderne »

Cette séance sera introduite par Amélie de las Heras et Pauline Labey.

Ci-dessous, une bibliographie sélective sur les recherches médiévistes et modernistes concernant la langue mystique (et sur la manière d’aborder l’objet…). En gras, figurent les deux références bibliographiques dont la lecture est recommandée pour préparer la séance – comme de coutume, les inscrits à l’Atelier recevront ces articles en fichier .pdf.

–   Baruzi, Jean, « Introduction à des recherches sur le langage mystique », Recherches philosophiques, 1, 1931-1932, p. 66-82 ; repris dans Encyclopédie des mystiques, dir. M.-M. Davy, t. 1, Chamanisme, Grecs, Juifs, gnose, christianisme primitif, Paris, 1996 (1972), p. XXIX-XLVI.

–   Certeau, Michel de, « ‘‘Mystique’’ au XVIIe siècle : le problème du langage ‘‘mystique’’ », dans L’homme devant Dieu, Mélanges offerts au père Henri de Lubac, t. 2, Du Moyen Âge au siècle des Lumières, Paris, Aubier, 1964, p. 267-291.

–   Certeau, Michel de, La Fable mystique, Paris, Gallimard, 1982.

–   Certeau, Michel de, « La lecture absolue (Théorie et pratique des mystiques chrétiens : XVIe-XVIIe siècles) », dans : Problèmes actuels de la lecture, Colloque de Cerisy (1979), sous la direction de Lucien Dällenbach et Jean Ricardou, Paris, Clancier-Guénaud, 1982.

–   Certeau, Michel de, Le lieu de l’autre. Histoire religieuse et mystique, Paris, Luce Giard, 2005.

–   Congar, Yves, « Langage des spirituels et langage des théologiens » (1963), dans Situation et tâches présentes de la théologie, Paris, Le Cerf, 1967, p. 135-158.

–   Courcelles, Dominique de, Langages mystiques et avènement de la modernité, Paris, Champion, 2003.

–   Courcelles, Dominique de, éd., Les enjeux philosophiques de la mystique, Paris, 2007.

–   Leclercq, Jean, L’Amour de Dieu et le désir des lettres. Initiation aux auteurs monastiques du Moyen Âge, Paris, Le Cerf, 1957.

–   Libera, Alain de, « Sermo mysticus. La transposition du vocabulaire scolastique dans la mystique allemande du XIVe siècle », Rue Descartes, 1995 (14) : De l’intraduisible en philosophie. Le passage aux vernaculaires, p. 41-73.

–   Libera, Alain de, Penser au moyen âge, Paris, Le Seuil, 1991, surtout pour les p. 299-347.

–   Trémolières, François, éd., Pour un vocabulaire mystique au XVIIe siècle, séminaire du professeur Carlo Ossola, Turin, Nino Aragno Editore, 2004.

–   Trémolières, François, Fénelon et le sublime. Littérature, anthropologie, spiritualité, Champion, Paris, 2009.

–   Trémolières, François, « Mystique / mysticisme », dans Dictionnaire des faits religieux, sous la direction de Régine Azria et Danièle Hervieu-Léger, Paris, P.U.F., 2010, p. 770-779.


Amélie de las Heras

Docteure de l'EHESS depuis 2013 (Généalogie d’une œuvre à (in)succès. Lectures et écritures de la Veteris ac Novi Testamenti Concordia dans la collégiale de Saint Isidore de León (1148 1240), sous la direction d’Alain Boureau), actuellement pensionnaire de la Fondation Thiers (C.N.R.S. / I.R.H.T.), je contribue à l'animation de l'Atelier des Médiévistes depuis 2008. Mes travaux portent sur la culture biblique dans la péninsule Ibérique chrétienne au Moyen Âge.

More Posts

Amélie de las Heras

Docteure de l'EHESS depuis 2013 (Généalogie d’une œuvre à (in)succès. Lectures et écritures de la Veteris ac Novi Testamenti Concordia dans la collégiale de Saint Isidore de León (1148 1240), sous la direction d’Alain Boureau), actuellement pensionnaire de la Fondation Thiers (C.N.R.S. / I.R.H.T.), je contribue à l'animation de l'Atelier des Médiévistes depuis 2008. Mes travaux portent sur la culture biblique dans la péninsule Ibérique chrétienne au Moyen Âge.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *